Solutions informatiques pour tous 

Nous joindre
05 55 62 80 02

Suivez-nous
sur Facebook

Prise en main
à distance

La sauvegarde de données sur disque dur externe est sans doute la plus populaire des solutions de stockage « de secours ». Nous vous présentons ses avantages et inconvénients face à une sauvegarde en ligne cloud.

 

Qui n’a jamais sauvegardé ses données sur un disque dur externe ou au moins une clé USB ? Parce qu’il est le plus évident à réaliser, le moins cher aussi, le plus pratique peut-être, le stockage de données sur un périphérique externe est de loin la solution la plus populaire et utilisée. Oublions la clé USB pour nous intéresser au « vrai » disque dur externe. Aujourd’hui, deux technologies sont disponibles : le disque dur HDD et le disque dur SSD.

 

Disque dur HDD : Moins cher et toujours dans le coup !

 

Le disque dur HDD (ou Hard Drive Disc) fonctionne de façon mécanique, un peu comme nos bons vieux tourne-disques vinyl. Il est donc sensible aux chocs et considéré comme lent aujourd’hui. Mais le disque dur HDD conserve pour lui un prix très attractif ramené au Giga de données, soit une grosse capacité de stockage pas chère. En outre, l’expérience montre que la fiabilité du disque dur HDD face au SSD n’est pas un critère déterminant.

 

Sauvegarde de données sur disque dur externe

 

Disque dur SSD : Prix en baisse

 

La technologie SSD, ou « Solid State Drive », est intégrée de longue date dans nos ordinateurs. C’est sur elle que repose la RAM, soit la mémoire flash ou tampon qui permet un accès ultra rapide et temporaire aux données de votre ordinateur. Depuis quelques années, cette technologie s’est déclinée sur les disques durs. La différence de prix entre un disque dur SSD et un disque dur HDD s’est nettement amoindrie mais reste sensible : compter environ le double du prix à capacité de stockage comparable.

Le gros avantage d’un disque SSD vs HDD est sa vitesse de traitement et de transfert des données, nettement supérieure. Dénué de pièces mobiles, il supporte aussi mieux les chocs mais n’est pas pour autant à l’abri des pannes. En revanche, à capacité de stockage identique, un disque dur SSD est plus compact qu’un HDD, donc plus pratique et mobile.

 

Sauvegarde automatique sur disque dur externe : Cobian backup gratuit en téléchargement

 

Outre le périphérique de stockage, la façon de faire est importante, évidemment. Sauvegarder ses données sur disque dur externe peut se faire de façon très basique – copier / coller les dossiers d’un disque à l’autre -, ce qui se montre vite fastidieux et peu fiable dans le temps. Car lorsqu’on procède de la sorte, il est difficile en effet d’éviter les doublons avec pour conséquence d’occuper de l’espace disque inutilement. Aujourd’hui, la meilleure façon de copier ses données est d’utiliser un logiciel de backup.

Et en la matière, vous avez le choix : il existe plusieurs logiciels de sauvegarde automatique de fichiers sur disque dur externe, parfois fournis avec le disque dur lui-même ou à télécharger. Parmi les logiciels de clonage de disque dur les plus populaires, citons Cobian backup, gratuit avec interface en français. Le logiciel de backup Acronis est payant mais il permet lui de sauvegarder une image complète de votre système, et donc une restauration rapide en cas de crash disque ou autre défaillance.

 

Sauvegarde de données sur disque dur externe

 

Sauvegarde de données sur disque dur externe, les avantages :

– Simplicité : une sauvegarde de données chez soi nécessite de brancher le disque externe à son ordinateur. Dés lors, soit on opère en “manuel”, c’est à dire que l’on sélectionne et copie soi-même les données d’un disque à l’autre, soit on lance le logiciel de clonage qui se débrouille tout seul.
– Hors ligne : pas besoin de connexion internet, sauvegarder sur un disque dur nécessite juste de l’électricité…
– Transparence : Vous lancez vous-même la copie, donc vous savez exactement ce que vous sauvegardez, et à quel moment. Vous savez aussi quand vous avez oublié de la faire…
– Économie : le prix d’un disque dur externe HDD est de quelques dizaines d’euros (en fonction de la capacité de stockage) et environ le double pour un disque externe SSD. Nous vous conseillons de le changer tous les 2 ans pour plus de sécurité. Cela reste moins cher qu’un abonnement.

 

Sauvegarde de données sur disque dur externe, les inconvénients :

– Oubli (voire procrastination… ) : c’est son plus gros défaut, il faut penser (ou se forcer… ) à sauvegarder ses données régulièrement ! Ou au moins paramétrer votre logiciel de clonage, et dans ce cas penser au moins à connecter le disque dur…
– Fragile : support externe donc mobile, le disque dur HDD est fragile, sensible aux chocs, attention en cas de déplacements réguliers. Le disque SSD est bien plus costaud. Mais ni l’un ni l’autre ne résistent à un incendie en local…
– Mobilité : pouvoir l’emmener partout est aussi sa faiblesse, les pertes ou vols de disques durs externes ne sont pas rares.
– Vieillissement : le disque dur vieillit, lui aussi, donc il vaut mieux le remplacer pour plus de sécurité tous les 2 ans en moyenne.
– Virus : connecté à votre ordinateur, le disque dur externe n’est donc pas à l’abri des virus, les contracter ou les propager…

 

Alors, disque dur externe or not ? Notre avis

Pas cher et à la portée du plus grand nombre, sauvegarder ses fichiers sur un disque dur externe est tout indiqué pour des données personnelles, de façon ponctuelle, sans nécessité de mise à jour permanente. Mais dans le cas d’une activité plus soutenue, professionnelle, d’un besoin de grosse capacité de stockage journalière pour des données importantes, une sauvegarde externalisée (en plus d’une sauvegarde interne) est vivement conseillée. C’est le thème de notre article suivant.

A suivre :
Sauvegarde de données externalisée Wiclic : Le comparatif, part. 2